banniere du site www.notreprovence.fr

LES AMANDIERS.



L'amandier, arbre fruitier

L’amandier n’est pas l’arbre qui vient en premier en tête lorsqu’il s’agit d’évoquer les arbres provençaux, mais il vient se placer en bonne position derrière l’olivier. Implanté majoritairement dans les départements des Bouches-du-Rhône et dans les Alpes de Provence, l’amandier est le premier arbre fruitier à fleurir dès la fin de l’hiver avec ses fleur couleur rose-blanc, même lorsqu’il gèle encore le matin. Ses fruits sont les amandes, dont l’utilisation est très variée, on peut par exemple les retrouver aussi bien les compositions des 13 desserts de Noel, dans la fabrication du nougat ou encore dans les produits cosmétiques grâce à ses propriétés adoucissante et hydratantes.

Arbre très apprécié des provençaux, l’amandier est originaire des plateaux et des monts d’Asie Occidentale. Ramené d’Egypte par les Grecs, l’amandier fut implanté en Provence au Vème siècle avant JC, mais prit son essor seulement en haut Moyen-Âge, période durant laquelle l’amande est introduite dans la cuisine.

La culture de l’amandier en France se fait à 80% entre la Provence et la Corse, mais cette production ne couvre qu’environ 10% de nos besoins nationaux. Dans notre région les amandiers sont cultivés dans les Alpilles, dans la plaine du Mont-Ventoux , entre Luberon et plaine Comtadine, au pied de la Sainte-Victoire pour les Bouches-du-Rhône mais également sur le Plateau de Valensole pour les Alpes-de-Haute-Provence.

Depuis le XIXème siècle, la Provence est reconnue par son terroir et pour la qualité de ses amandiers. Après sa floraison de la fin de l’hiver et sa pollinisation par les abeilles, les fruits se développent et peuvent être mangées verte et fraîche entre Mai et Juillet, ou en coque aux mois de Septembre et Octobre. En dehors de la dégustation du fruit ramassé sur l’arbre, les utilisations sont nombreuses, et variées. Tout d’abord en gastronomie, où il entre dans la composition des 13 desserts provençaux de Noël. Il devient un ingrédient majeur dans la fabrication du nougat ainsi que des calissons, mais aussi, et c’est beaucoup moins connu et plus surprenant, l’amande entre dans la fabrication du sirop d’orgeat. Elles peuvent enfin se manger sous forme de dragées ou en praline.

Cet arbre cher aux provençaux, qui peut vivre une centaine d’année, est depuis bien longtemps un sujet de prédilection des peintres, parmi lesquels on peut citer notre peintre provençal Léo Lélée, mais aussi d’autres comme Vincent Van Gogh ou Edouard Manet ! On retrouve également l’amandier imprimé comme motifs de décorations sur les tissus provençaux.

En Provence, le nombre d’amandiers a fortement diminué depuis le gel de 1956, mais depuis, de nombreuses initiatives voient le jour afin que l’amandier retrouve de sa splendeur, et fleurisse encore durant de longues années nos journées hivernales de février mars !

Chaque année, nous vous invitons à participer à la Fête de l'Amande à Oraison, le 2ème week-end du mois d'Octobre.



Les amandes, au mois de mai

Vous souhaitez nous suivre sur Facebook : rien de plus simple, aimez la page sur Suivez-nous sur Facebook !



Découvrir la Faune et la Flore de Provence :

Découvrir la faune provençale :
- La Cigale: Emblématique animal estival de Provence !

Découvrir la flore provençale :
- L'Amandier: Arbre cher aux provençaux, premier arbre fruitier à fleurir à la fin de l'hiver !
- La Lavande: Symbole de la Provence.
- L'Olivier: Arbre méditerranéen très implanté en Provence.
- La Reine des Alpes: Magnifique fleur alpine rare et protégée.
- La Truffe: Véritable joyau de la gastronomie française, la truffe aime la terre et le climat provençal.

Cliquez ici pour remonter en haut de la page !

© www.notreprovence.fr

Suivez-nous sur Facebook
2006 - 2017 | Plan du site | Francais - English - Contact
© Copyright : Toutes les images et les photos de ce site ne doivent pas être utilisées sans notre accord.