banniere du site www.notreprovence.fr


MARIAGE PROVENCAL.


En Provence, il existe plusieurs coutumes qui concernent une étape important dans la vie des hommes et des femmes : le mariage.

Quelques croyances :
Tout d'abord, il faut savoir qu'autrefois, la tradition interdisait de se marier pendant les mois de mai, juillet, septembre ainsi que novembre. De même, les périodes du Carême et de l'Avent (Noël) ne voyaient aucun mariage se dérouler. En dehors de ces périodes, il convenait de ne jamais se marier les lundis et les vendredis, les jours fastes étant les mardis, jeudis et samedis !

Deux frères, ou deux soeurs, ne devaient pas se marier le même jour, afin d'éviter qu'un des deux mariages ne fasse de l'ombre à l'autre.

Pour savoir si un mariage était sûr de se réaliser dans l'année, un jeune couple devait sauter par dessus neuf feux, allumés à l'occasion de la Saint-Jean.

Après la cérémonie à l'Hôtel de Ville :
En sortant de l'Hôtel de Ville, le cortège était mené par un ou plusieurs tambourinaïres, qui ouvraient la marche en jouant un air traditionnel, menant les futurs mariés vers l'église.

Durant la cérémonie à l'église:
Une croyance voulait qu'au cours de la cérémonie religieuse, au moment de s’agenouiller, si le jeune marié arrivait à poser le genoux sur la robe de sa future femme, c’est lui qui aurait autorité dans le couple. Mais si la jeune fille n’entendait pas être dominée, elle devait plier le doigt quand le garçon lui passait la bague.

Après la cérémonie de l'église :
A la sortie de l’église les Nòvi devaient passer sous un arceau fleuri en se donnant le bras. Le mari remettait à sa femme, la clé de la demeure qu’elle devait accrocher au clavié fixé à sa ceinture. Une coupe de blé était alors remise à la jeune mariée qui devait jeter le contenu sur les parents de son époux afin d’indiquer son intention d’apporter la prospérité dans sa nouvelle famille.
On retrouve par ailleurs, une variante de ce rite où les enfants au bas des marches de l’église criaient :
Vivo li Nòvi Les invités du cortège lançaient à la volée des dragées et de la monnaie. Si l’on n’en jetait pas, les enfants criaient :
Es malant, lou nòvi, es malant. A manja de coucourdo e lou bouioun i a fa mau Il est malade, le marié, il est malade. Il a mangé de la courge et le bouillon l’a indisposé.


Petit lexique du mariage typiquement provençal :
- la mariée : lou Nòvio
- le marié : lou Nòvi
- les jeunes mariés : li Nòvi
- la demoiselle d’honneur : lou Sonto Nòvio
- le garçon d’honneur : lou Sonto Nòvi


Vous souhaitez nous suivre sur Facebook : rien de plus simple, aimez la page sur Suivez-nous sur Facebook !



Découvrir les traditions provençales :

Les traditions des fêtes calendales :
- le blé de la Sainte-Barbe : Marque le lancement des fêtes calendales en Provence.
- la crèche de Noël : Représente la scène de la Nativité dans nos villages provençaux il y a quelques siècles
- le Cacho-Fio : Une des plus vieilles traditions provençales se tenant avant le Gros Souper.
- le Gros Souper : Repas précédent la messe de minuit.
- la messe de minuit : Célèbre la naissance de l'enfant Jésus.
- les 13 desserts : Servis après la messe de minuit, cette tradition reste la plus célébrée de nos jours.
- le pastrage : Procéssion ayant lieu durant la messe de minuit.
- les pastorales : Représentation théâtrale de la scène de la Nativité.
- l'épiphanie : Arrivée des rois mages à l'étable.
- la chandeleur : Marque la fin des fêtes calendales.

Les traditions :
- les voeux du nouvel An en provençal : Découvrez les expressions provençales liées aux voeux du nouvel an !
- le mariage provençal : Découvrez les traditions concernant le mariage jadis, en Provence.
- les voeux à la naissance : Découvrez la tradition provençale des cadeaux et des voeux prononcés à la naissance.

Les fêtes traditionnelles :
- Journée d'hommage à Fanfonne Guillierme : Première femme Manadière de Camargue !
- Roumavagi di Santo Venturi: Pèlerinage de la Sainte-Victoire.
- La Santo Estello: Congrès annuel du Félibrige.
- les feux de la Saint-Jean: Coutume issue de catalogne, les feux illuminent les nuits de Provence.
- les fêtes de la Saint-Eloi: Fête traditionnelle folklorique colorée !
- Festo Vierginenco: Fête traditionnelle et populaire autour du costume.
- La Fête des Olives Vertes: Fête des Olives Vertes de Mouriès.
- les abrivado: Jeu taurin qui rassemble de nombreux villageois, touristes et amateurs de courses taurines.
- Les Prémices du Riz: Fête traditionnelle du pays d'Arles.
- Fête de la Transhumance à St Rémy de Provence: Fête traditionnelle et émouvante provençale.
- Fête des Bergers à Istres: Fête traditionnelle en hommage au pastrage en provence.
- Li Mireieto: Jeune Tradition, Rite du passage de l'âge enfant à la Demoiselle.
- Foire aux Santons de Marseille: La plus ancienne et la plus connue des Foire aux Santons !

Cliquez ici pour remonter en haut de la page !

© www.notreprovence.fr

Suivez-nous sur Facebook
2006 - 2017 | Plan du site | Francais - English - Contact
© Copyright : Toutes les images et les photos de ce site ne doivent pas être utilisées sans notre accord.