banniere du site www.notreprovence.fr


FESTO VIERGINENCO.


La tradition de la « Festo Vierginenco » en Provence remonte au 17 mai 1903. Cette fête fut créée en 1903 par Frédéric Mistral. Le but de cette fête était de revaloriser le costume provençal qui était de moins en moins porté dans nos villages, et de glorifier les jeunes filles qui portaient le costume d’Arlésienne d’adulte pour la première fois. A l’origine, le plus célèbre des félibres souhaitait que chaque village fête sa « Festo Vierginenco ». En effet, à cette époque, la mode parisienne est synonyme d’élégance. C’est pourquoi Frédéric Mistral a eu cette idée d’inciter les jeunes filles provençales à se distinguer, et à faire en sorte que le costume soit non seulement un symbole, mais également un honneur !

Frédéric Mistral créa et organisa les deux premières éditions, à Arles. Si la première édition rassembla 28 jeunes filles, la seconde fut un véritable succès et lança sur de bons rails cette fête populaire provençale. Cette seconde édition se déroula au théâtre antique d’Arles, et 370 jeunes filles défilèrent en costume. Frédéric Mistral présida la dernière « Festo Vierginenco » le 15 juin 1913, et remit de ses propres mains une broche en argent ornée d’un buste d’Arlésienne et un diplôme dessiné par Léo Lelée.

Si Frédéric Mistral souhaitait que chaque village possède sa « Festo Vierginenco », seul de nos jours le village des Saintes Maries a conservé cette journée traditionnelle. C’est le Marquis de Baroncelli qui l’organisa jusqu’en 1939, lui donnant un franc succès et en faisant une grande fête populaire. De nos jours, cette tradition est perpétuée grâce à la « Nacioun Gardiano » qui l’organise encore aujourd’hui, le dernier dimanche de juillet.



Frédéric Mistral, Festo Vierginenco en 1903

Lors de cette journée, les jeunes filles de 15 ans portent pour la première fois le costume provençal ainsi que son fameux ruban. Ces « Chatouno » se présentent accompagnées de leur marraine, vêtues d’un costume et coiffé du ruban qui le caractérise, elles s’engagent à perpétuer les traditions provençales. Lors de cet évènement, c’est d’abord la volonté de porter le costume qui est célébré, les jeunes filles et leurs marraines sont toutes sur un pied d’égalité : fichu blanc, ruban bleu, et cotonnade !

En souvenir aux années de présidences de Frédéric Mistral, les jeunes filles, après le défilé, reçoivent un diplôme créé par Frédéric Mistal et dessiné par Léo Lelée. La journée de déroule au fil des animations typiquement provençales : messe en « lengo nostre », abrivado, danses provençales, bénédictions des poulains, etc… C'est de nos jours un véritable hommage aux traditions et au costume provençal.


Vous souhaitez nous suivre sur Facebook : rien de plus simple, aimez la page sur Suivez-nous sur Facebook !



Découvrir les traditions provençales :

Les traditions des fêtes calendales :
- le blé de la Sainte-Barbe : Marque le lancement des fêtes calendales en Provence.
- la crèche de Noël : Représente la scène de la Nativité dans nos villages provençaux il y a quelques siècles
- le Cacho-Fio : Une des plus vieilles traditions provençales se tenant avant le Gros Souper.
- le Gros Souper : Repas précédent la messe de minuit.
- la messe de minuit : Célèbre la naissance de l'enfant Jésus.
- les 13 desserts : Servis après la messe de minuit, cette tradition reste la plus célébrée de nos jours.
- le pastrage : Procéssion ayant lieu durant la messe de minuit.
- les pastorales : Représentation théâtrale de la scène de la Nativité.
- l'épiphanie : Arrivée des rois mages à l'étable.
- la chandeleur : Marque la fin des fêtes calendales.

Les traditions :
- les voeux du nouvel An en provençal : Découvrez les expressions provençales liées aux voeux du nouvel an !
- le mariage provençal : Découvrez les traditions concernant le mariage jadis, en Provence.
- les voeux à la naissance : Découvrez la tradition provençale des cadeaux et des voeux prononcés à la naissance.

Les fêtes traditionnelles :
- Journée d'hommage à Fanfonne Guillierme : Première femme Manadière de Camargue !
- Roumavagi di Santo Venturi: Pèlerinage de la Sainte-Victoire.
- La Santo Estello: Congrès annuel du Félibrige.
- les feux de la Saint-Jean: Coutume issue de catalogne, les feux illuminent les nuits de Provence.
- les fêtes de la Saint-Eloi: Fête traditionnelle folklorique colorée !
- Festo Vierginenco: Fête traditionnelle et populaire autour du costume.
- La Fête des Olives Vertes: Fête des Olives Vertes de Mouriès.
- les abrivado: Jeu taurin qui rassemble de nombreux villageois, touristes et amateurs de courses taurines.
- Les Prémices du Riz: Fête traditionnelle du pays d'Arles.
- Fête de la Transhumance à St Rémy de Provence: Fête traditionnelle et émouvante provençale.
- Fête des Bergers à Istres: Fête traditionnelle en hommage au pastrage en provence.
- Li Mireieto: Jeune Tradition, Rite du passage de l'âge enfant à la Demoiselle.
- Foire aux Santons de Marseille: La plus ancienne et la plus connue des Foire aux Santons !

Découvrir la vie de Frédéric Mistral, fondateur du Félibrige:

- Mistral Frédéric : Membre fondateur du Félibrige, Mistral a réhabilité la langue occitane en la portant aux plus hauts sommets de la poésie épique.
- Les Oeuvres de Mistral Frédéric : Découvrez les oeuvres de Frédéric Mistral.
- Museon Arlatan : Fondé en 1896, ce musée, héritage de Frédéric Mistral est consacrée à l'ethnologie provençale.
- Festo Vierginenco : Fête initiée par Frédéric Mistral pour revaloriser le costume provençal.

Cliquez ici pour remonter en haut de la page !

© www.notreprovence.fr

Suivez-nous sur Facebook
2006 - 2017 | Plan du site | Francais - English - Contact
© Copyright : Toutes les images et les photos de ce site ne doivent pas être utilisées sans notre accord.