banniere du site www.notreprovence.fr

CALISSONS D'AIX.



Préparation : 6 personnes - Préparation : 20 minutes - Repos : acun repos - Cuisson :15 minutes
Ingrédients : 500 g de sucre en poudre - 500 g d'amandes - Sirop d'abricots - Feuilles d'Ostie - Glace royale


Voir légende en bas de page Voir légende en bas de page


Recette :
Pilez le sucre avec les amandes, passez-les dans un tamis.
Mettez-les dans un mortier, puis travaillez la préparation avec une cuillère de sirop d'abricots.
Mettez le tout dans une casserole et placez sur le feu pour faire dessécher.
Ensuite étalez cette pâte sur du papier cuisson, et sur les feuilles d'Ostie.
Nappez avec de la glace royale et découpez le tout en forme ovale.
Placez ensuite quelques minutes au four au préalablement préchauffé  à 180°C thermostat 6.

Ce dessert peut être servi lors 13 desserts de noël. Il est un des symboles gastronomiques de notre région.


Légende :

Difficulté: représentée par des olives Voir légende en bas de page Coût: représenté par des cigales Voir légende en bas de page
Préparation facile Voir légende en bas de page Voir légende en bas de page
Préparation normale Voir légende en bas de pageVoir légende en bas de page Voir légende en bas de pageVoir légende en bas de page
Préparation difficile Voir légende en bas de pageVoir légende en bas de pageVoir légende en bas de page Voir légende en bas de pageVoir légende en bas de pageVoir légende en bas de page



Découvrir les desserts provençaux:

- Biscotins d'Aix : se déguste aussi bien chaud que froid !
- Brioche des Rois : se déguste, selon la tradition provençale, lors de l'arrivée des rois mages, le jour de l'épiphanie.
- Calissons d'Aix : ce dessert est un des symboles gastronomiques de notre région.
- Chichi-fregi :traditionnellement savouré le jour du mercredi des cendres, le chichi-fregi est de nos jours devenu incontournable, surtout le long des plages estivales. Les plus célèbres sont ceux confectionnés à l'Estaque.
- Crêpes : lors de la chandeleur, il est coutume de faire sauter la première crêpe avec une pièce dans la main gauche et la poêle dans l'autre main !
- Navettes de la Saint-Victor : les marseillais ont l'habitude de déguster les navettes le 2 février, jour de la chandeleur, mais rien n'interdit d'en profiter jusqu'à Pâques et même bien plus tard ! Elles portent le nom de St Victor en hommage à l'Abbaye de St Victor, située au dessus du Vieux-Port dans laquelle les navettes sont bénies. Certains marseillais se lèvent à l'aurore le jour de la chandeleur afin de bénéficier des premières navettes bénies !
- Oreillettes : les oreillettes font parties de la famille des beignets au même titre que les merveilles, les bugnes... Elles terminent la plupart des repas festifs et notamment ceux de Noël et de carnaval. Les oreillettes appartiennent aux treize desserts de Noël.
- Pompe à huile : lors du gros souper de Noël, pendant les treize desserts, on mange la pompe à huile en la trempant dans le vin cuit !

Vous souhaitez nous suivre sur Facebook : rien de plus simple, aimez la page sur Suivez-nous sur Facebook !



Cliquez ici pour remonter en haut de la page !

© www.notreprovence.fr

Suivez-nous sur Facebook
2006 - 2017 | Plan du site | Francais - English - Contact
© Copyright : Toutes les images et les photos de ce site ne doivent pas être utilisées sans notre accord.