L'ARTUBY, AFFLUENT DU VERDON.


L'Artuby au hameau du Jabron, Comps sur Artuby L'Artuby au hameau du Jabron
La rivière de l’Artuby est un affluent du Verdon, qui prend sa source à l’extrémité est du département des Alpes-de-Haute-Provence, sur la commune sauvage et verdoyante de Peyroules. Durant son trajet d’environ 54 kilomètres, l’Artuby traverse les départements voisins des Alpes-Maritimes et du Var, avant de se jeter dans le Verdon au niveau des Balcons de la Mescla. L’Artuby est connu pour son célèbre Pont de l’Artuby, ou Pont de Chaulière, qui permet la pratique du saut à l’élastique d’une hauteur vertigineuse de 182 mètres.

C’est sur le Plateau de Saint-Auban, près du hameau de la Foux à Peyroules que nait l’Artuby. La rivière arrose alors la nature sauvage et intime de Peyroules sur un axe est-ouest, avant de bifurquer au sud-ouest pour passer dans les Alpes-Maritimes pour un court trajet. L’Artuby reprend alors un axe est-ouest pour rejoindre le Var et la commune de La Martre, mais sans passer par le village. Au Pont des Passadoires débutent les Gorges de l’Artuby, bien moins impressionnantes que leurs voisines des Gorges du Verdon, mais qui offrent tout de même un décor naturel et sauvage. Ce canyon est aussi un formidable terrain de jeu pour les amateurs de canyoning, sur un parcours idéal pour les familles et les débutants. Au programme : marmites de géants, vasques, petites cascades… Le canyon se termine au Pont de Serre, appelé également le Pont de Madame, datant de 1735, toujours sur la commune de La Martre.

L’Artuby continue de serpenter dans une nature sauvage entre Bargème au sud et Brenon au nord. A cet endroit-là, il est difficile de s’approcher du cours d’eau. Malgré tout, il existe des ponts qui enjambent l’Artuby comme le pont situé sur la montée du moulin, sur la commune de Bargème ou le pont du hameau de la Souche datant du XVIIème siècle. Le tracé dérive ensuite direction du sud-ouest pour arriver au village de Comps-sur-Artuby en passant sous le Vieux Pont, aussi appelé le Mauvais Pont. Une fois le village arrosé, l’Artuby coule plein sud le long de la D955, rejoint au niveau du hameau de Chardan par son plus gros affluent, la Bruyère. Après un nouveau changement de direction vers l’ouest, l’Artuby passe dans le camp militaire de Canjuers puis remonte en direction du nord-ouest vers le Verdon. Avant de se jeter dans les eaux verdoyantes du Verdon, l’Artuby passe sous le Pont de Chaulière, connu pour la pratique du saut à l’élastique, avec une hauteur de 182 mètres. Les eaux de l’Artuby et du Verdon se mélangent alors au niveau des Balcons de la Mescla, dont le nom Mescla signifie en provençal mélange.

De nombreuses activités sont possibles à proximités et sur l’Artuby. Lors des premiers kilomètres de son trajet, vous pourrez bénéficier de la tranquillité des environs pratiquer les randonnées pédestres et le VTT en bordure ou à proximité de la rivière. Plus en aval, le canyon des Gorges de l’Artuby permettra de s’initier aux joies du canyoning. Enfin, à quelques kilomètres de sa confluence avec le Verdon, c’est le célèbre Pont de l’Artuby, ou Pont de Chaulière, qui permet la pratique du saut à l’élastique. Il est bon de noter qu’il s’agit du plus haut pont d’Europe permettant cette activité avec une hauteur de 182 mètres !


Pont de l'Artuby, unique pour le saut à l'élastique Balcons de la Mescla, où l'Artuby se mélange avec le Verdon
Vous souhaitez nous suivre sur Facebook : rien de plus simple, aimez la page sur Suivez-nous sur Facebook !


© www.notreprovence.fr

Suivez-nous sur Facebook
2006 - 2018 | Plan du site | Francais - English - Contact
Partenaire: tv-direct.fr
© Copyright : Toutes les images et les photos de ce site ne doivent pas être utilisées sans notre accord.