LES BASSES GORGES DU VERDON, PARADIS EN PROVENCE.

Les Basses Gorges du Verdon sont situées en aval du Lac de Sainte-Croix, dans le Pays du Verdon, et se terminent avec l’entrée des eaux du Verdon dans le Lac d'Esparron. Ces Basses-Gorges ne possèdent pas des falaises aux hauteurs vertigineuses comme leurs grandes sœurs situées plus en amont, mais elles possèdent beaucoup d’autres atouts qui en font un lieu très prisé des touristes et particulièrement des familles, ainsi que des amoureux de l’histoire des civilisations. Vous pourrez les découvrir les Basses-Gorges à pieds, avec une embarcation sur l’eau, vu de l’air en ULM ou vol à voile, mais pas en voiture, la route ne longeant que rarement les gorges, au contraire de la partie située en amont du Lac de Sainte-Croix, qui peut se découvrir par la route grâce à de nombreux belvédères.

Les Basses-Gorges commencent après le Barrage de Sainte-Croix, avec le Canyon de Baudinard. Cette traversée des Gorges de Baudinard peut se faire à pieds, sur la rive en haut des gorges, offrant un panorama à couper le souffle, aussi bien en amont sur le Lac de Sainte-Croix, qu’en aval sur les Basses-Gorges. Les hauteurs des falaises atteignent ici en moyenne 150 mètres de haut, et sont percées de nombreuses cavités et grottes, qui sont occupées depuis l’aube des temps. Elles témoignent de l’habitation dès la préhistoire dans le pays du Verdon. En effet, des fouilles archéologiques dans ces Basses-Gorges ont permis de mettre à jour de nombreux objets ainsi que des peintures dans ces grottes. Les vestiges sont désormais visibles au Musée de la préhistoire de Quinson. Vous apercevrez notamment la Grotte Murée, le Grand Abri ou encore la Grotte de l’Eglise. Mais attention, ces grottes sont interdites à la visite, et vous ne devez pas tenter de vous y rendre, sous peine de détruire un patrimoine unique.

Après le Canyon de Baudinard, le Verdon passe des petits lacs, comme le Lac de Montpezat ou celui d’Artignosc-sur-Verdon formé grâce au barrage électrique de Quinson. Des bases nautiques permettent de remonter le Verdon pour découvrir le Canyon de Baudinard de l’intérieur, à pédalo, canoë ou bateau électrique, car ici comme sur le reste du Verdon, tout autre type de moteur est interdit pour protéger les lieux. L’eau arrive jusqu’au Lac de Quinson, après avoir passé le barrage du même nom. Le Verdon continue ensuite au milieu de falaises sauvages, avec un débit peu important jusqu’au Lac d’Esparron, dû au barrage de Gréoux-les-Bains. Enfin, les Basses-Gorges se terminent avec l’entrée dans le Lac d’Esparron, véritable joyau du Verdon, resté sauvage malgré l’afflux de touristes. Vous pourrez effectuer cette partie entre Quinson et Esparron-de-Verdon soit dans un sens soit dans l’autre, grâce aux bases nautiques installées sur les différents lacs. La baignade est par contre interdite sur la commune de Quinson, étant donné que l’eau possède une température très basse, étant donné qu’elle vient des profondeurs du Lac de Sainte-Croix lors de son passage dans le barrage.

L’ensemble de ces Basses-Gorges est largement moins fréquenté et plus sauvages que les Gorges du Verdon, mais elles sont beaucoup plus accessibles à de nombreux endroits, grâce à des petites retenues d’eau. Le débit du Verdon y est plutôt calme, permettant aux familles de profiter des activités nautiques sans être un sportif de haut niveau. C’est un lieu idéal pour passer des journées de détente ou de farniente au bord du Verdon, sur des places ombragées, qui vous attendent pour une sieste provençale ! Si vous êtes amateurs de randonnées, vous pourrez suivre le Sentier des Basses-Gorges qui longe le Verdon sur la rive droite sur une longueur de 13 kilomètres. Ce sentier vous offrira de magnifiques panoramas, mais vous demandera une extrême prudence, car vous surplomberez par endroit des falaises de 150 mètres de hauteur !

Une balade sur le sentier du garde canal vous permettra de découvrir l’ancien Canal du Verdon datant du XIXème siècle, qui a été réhabilité et sécurisé en 2014, permettant une balade chargée d’histoire sur le tracé de l’ancienne alimentation des villes de la région d’Aix-en-Provence. Enfin, lors de votre traversée en embarcation entre les lacs de Quinson et d’Esparron, vous aurez peut-être la chance d’apercevoir le repaire ayant abrité le brigand provençal Gaspard de Besse, joliment appelé le Robin des Bois provençal !

Vous souhaitez nous suivre sur Facebook : rien de plus simple, aimez la page sur Suivez-nous sur Facebook !


© www.notreprovence.fr

Suivez-nous sur Facebook
2006 - 2018 | Plan du site | Francais - English - Contact
Partenaire: tv-direct.fr
© Copyright : Toutes les images et les photos de ce site ne doivent pas être utilisées sans notre accord.