banniere du site www.notreprovence.fr


ADOLPHE DUMAS, POETE PROVENCAL, 1805-1861.



Adolphe Dumas, poète provençal

Né à la chartreuse de Bonpas, à Caumont-sur-Durance, dans le département du Vaucluse, le 18 décembre 1805, Adolphe Dumas à vécu de l'autre côté de la Durance, à Cabannes, proche du pays Mistralien. Il est décédé le 15 août 1861 près de Dieppe en Seine-Maritime.

Adolphe Dumas suit sa soeur à Paris et se retrouve mêlé au mouvement romantique lorsque sa soeur se marie de façon romanesque. A partir de 1830, il publie des poèmes philosophiques et des drames historiques, qui ne seront que peu joués au théâtre de Paris. Cette vie dans la capitale ne lui convient pas et il ne cesse de regretter sa Provence natale. Dumas publie en 1840 Provence, dans lequel il écrit ses regrets en français, ainsi qu'un poème en provençal, à propos d'Avignon.

C'est donc tout naturellement qu'il se rapprocha du Félibrige et rencontra Frédéric Mistral en 1856 à Maillane. En fait, sa première visite fut une visite professionnelle ! Il était en effet chargé par le ministre Fortoul, provençal lui-même, de réunir les chants populaires provençaux. Et il avait entendu parler, en Avignon, de ce jeune poète. Adolphe Dumas fut vraiment enthousiasmé par ce que Mistral lui présenta : la chanson Magali ainsi que quelques vers d'ébauches de Mireio. Il s'empressa alors de participer à la rédaction de l'Armana Provençau avec ses amis félibres. Mais, malgré son talent, Adolphe Dumas était trop "formaté" à l'écriture en français et son inspiration énorme, mélangée à la langue française, perdait de toute sa valeur. Malgré tout, Mistral trouva l'inspiration d'une belle strophe pour écrire l'épigraphe de Calendau.

Adolphe Dumas fut un poète très doué, et l'on ne peut que regretter, pour la culture provençale, qu'il publie durant une partie en français. Nous irons même jusqu'à dire qu'il a raté sa destiné en n'écrivant pas en provençal. Adolphe Dumas restera aussi comme celui qui aura fait connaître Mireio à Lamartine.


Vous souhaitez nous suivre sur Facebook : rien de plus simple, aimez la page sur Suivez-nous sur Facebook !



Découvrir les écrivains provençaux:

- Joseph d'Arbaud : Poète et Gardian, Joseph d'Arnaud est l'auteur de la bête de Vaccarès.
- Arène Paul : Ecrivain pratiquement inconnu, il a notamment travaillé en collaboration avec Alphonse Daudet sur des oeuvres célèbres.
- Aubanel Théodore : membre fondateur du Félibrige, il reste placé entre Mistral et Roumanille dans l'opinion publique comme un des trois piliers du renouveau de la culture provençale.
- Brunet Jean : membre fondateur du Félibrige, poète provençal mélancolique, Brunet était un utopiste, rêvant d'un Paradis terrestre.
- Castil-Blaze : Castil-Blaze fut un porte drapeau de la langue provençale à Paris.
- Crousillat Antoine-Blaise : Antoine-Blaise Crousillat a une place d'honneur dans l'histoire félibréenne, notamment en étant nommé majoral du Félibrige.
- Daudet Alphonse : Conteur et romancier, Alphonse Daudet a vécu la majeure partie de sa vie à Paris.
- Dumas Adolphe : Adolphe Dumas fut un poète très doué.
- Garcin Eugène : Eugène Garcin participa très activement au mouvement félibre.
- Gelu Victor : poète et chansonnier provençal du XIXème siècle, un des plus grands poètes en langue provençale.
- Giera Paul : membre fondateur du Félibrige, il reste surtout connu comme l'hôte de Font-Ségugne.
- Giono Jean : C'est au coeur de la Provence à laquelle il tenait tant qu'il écrira ses plus belles oeuvres et c'est dans la Provence que Giono trouvera l'inspiration de ses oeuvres.
- Mathieu Anselme : membre fondateur du Félibrige, Il laisse dans l'histoire une image d'un poète exquis, qui, avec ses rythmes et ses rimes, portera un nouveau souffle sur la Provence.
- Mistral Frédéric : Membre fondateur du Félibrige, Mistral a réhabilité la langue occitane en la portant aux plus hauts sommets de la poésie épique.
- Pagnol Marcel : s'est toujours inspiré de sa Provence natale pour devenir un des plus grands écrivains et cinéastes de son époque.
- Roumanille Joseph : véritable Père du Félibrige, Roumanille laissera l'image d'un acteur essentiel dans le développement de la culture provençale.
- Roumieux Louis : Louis Roumieux restera comme un poète du peuple sans vulgarité, c'est un des représentants les plus étincelants de l'esprit provençal
- Tavan Alphonse : membre fondateur du Félibrige, il reste comme le poète du coeur du Félibrige.
- Zola Emile : le nom d'Emile Zola est fortement lié à celui de la montagne Sainte Victoire, ainsi qu'à son ami d'enfance Paul Cézanne.

Les compositeurs:

- Saboly Nicolas : Compositeur provençal, auteur de Noëls provençaux célèbres aujourd'hui.
- Vincent Scotto : Compositeur provençal, auteur de près de 4.000 chansons, 60 opérettes marseillaises et près de 200 musiques de film.

Cliquez ici pour remonter en haut de la page !

© www.notreprovence.fr

Suivez-nous sur Facebook
2006 - 2016 | Plan du site | Francais - English - Contact
© Copyright : Toutes les images et les photos de ce site ne doivent pas être utilisées sans notre accord.