banniere du site www.notreprovence.fr


LA CAMARGUE, FAUNE FLORE ET TRADITIONS.



Territoire situé sur une zone humide naturelle, la Camargue s’étend sur une zone en forme triangulaire, et couvre trois communes. Au sommet de ce triangle, on trouve la ville antique d’Arles au Nord. Les deux bras du Rhône servent de côté à ce triangle, jusqu’à leur confluence avec la Mer Méditerranée au Sud, avec en pointe Est Port-Saint-Louis-du-Rhône, et en pointe Ouest le village des Saintes-Maries-de-la-Mer, capitale emblématique de cet espace préservé. Sur le plan culturel, on peut également étendre cet espace aux communes limitrophes du Gard, qui se situent en dehors des bras du Rhône, mais qui ont su également garder l’esprit camarguais, on peut ainsi citer Aigues-Mortes ou Le Grau du Roi. Couverte d’étang et de lagunes, la Camargue est un paradis pour la faune et la flore locale, certaines espèces animales sont d’ailleurs mondialement connues, comme le flamand rose ou le cheval camarguais. La Camargue, c’est également une terre de traditions gardiannes articulées autour des courses bovines, des férias ou encore des pèlerinages.

La Camargue dégage une atmosphère particulière, que l’on perçoit quand on rentre sur ses terres. La singularité de ce delta vient d’abord de sa nature si unique en Europe, marquée par l’influence de l’eau salée au Sud, introduite pour la production de sel. En parcourant cet espace naturel de près de 86.000 hectares, vous découvrirez une Camargue à multiples visages. Des zones humides avec des marais et des étangs, couverts d’une grande variété de roseaux, dont une variété, la Sagne, est utilisée pour la fabrication des toits des cabanes des Gardians). Accolés à ces zones humides, des grands espaces où vivent en quasi liberté les taureaux et les chevaux d’élevage, appelés des Manades. Une autre facette du paysage camarguais se trouve dans les zones cultivées, qui sont représentées par deux types de cultures : le riz et le blé. La dernière face du visage de cette diversité camarguaise se trouve dans la partie sud du delta, en bordure de mer. Vous trouverez alors un paysage couvert de dunes qui abritent le lis des sables, de marais salants et des plages de sable fin qui font le bonheur des amateurs des bains de soleil, avec des plages reconnues telles que la plage Beauduc ou celle de Piémançon située au Sud des Salins de Giraud. On peut également citer la plage naturiste Pertuis de la Comtesse. Sur ces terres salines, la végétation se limite aux tamaris, peupliers blanc ou encore frênes et ormes.

Cette zone humide faiblement peuplée est aussi devenue un paradis pour la faune locale, où de nombreuses espèces peuvent évoluer en liberté dans d’immenses espaces protégés. Tout d’abord, on peut citer les deux animaux d’élevages emblématiques, tels que les chevaux et les taureaux qui vivent en semi-liberté dans les Manades typiques camarguaises, surveillés par les Gardians. Il ne vous sera cependant pas aisé d’en apercevoir si vous restez uniquement sur les routes principales, tant leurs zones d’élevages sont vastes. La Camargue est stratégiquement située dans le processus migratoire des oiseaux. Des milliers de canards et d’oiseaux d’eau font leur halte en Camargue, notamment sur l’étang de Vaccarès. L’animal symbolique de la Camargue, mondialement connu, est le flamand rose, qui a fait de ce delta son unique lieu de reproduction en Europe ! La liste des animaux vivants en Camargue serait trop longue à établir en détail, mais on peut citer la cistude, qui est une tortue d’eau douce qui s’est établi dans les marais camarguais, le ragondin réintroduit en Camargue au XIXème siècle, le sanglier et le renard, ou encore les hérons et les aigrettes. Sans oublier l’animal qui hante les nuits des campeurs, le moustique ! On en dénombre près de 40 espèces.

Un conseil pour découvrir la faune et la flore de Camargue est de privilégier les balades afin de vous retrouver au cœur de la Camargue sauvage, et de pouvoir observer, équipé de jumelles, les espèces animales et végétales qui font la fierté des habitants du delta. La balade rêvée en Camargue, doit se faire à cheval, mais chacun trouvera son moyen préféré, avec balades à pieds bien entendu, mais aussi à vélo ou encore en bateau !

Enfin, comment parler de la Camargue sans aborder le patrimoine architectural, le côté festif et l’identité culturelle de la Camargue ? Le patrimoine architectural de la Camargue se trouve principalement dans la ville d’Arles. De nombreux joyaux architecturaux et musées jalonnent cette cité ancienne, bâtissant un décor merveilleux qui inspira entres autres un certain Vincent Van Gogh sur près de 300 toiles ! Dans le delta lui-même, vous serez émerveillés par les habitats locaux comme les mas et les manades, et vous découvrirez aussi le château d’Espeyran et le château d’Avignon. Mais la Camargue, c’est également une ambiance, un art de vivre et un pays de traditions. Deux villes organisent des férias, deux fois par an : Arles et les Saintes-Maries-de-la-Mer. Durant ces férias qui s’étalent sur plusieurs jours, vous pourrez assister à différentes activités, et notamment des corridas et des courses camarguaises, sport local par excellence, chères au Marquis de Baroncelli et au poète et gardian Joseph d'Arbaud, et à la Grande Dame de Camargue : Fanfonne Guillierme. D’autres évènements culturels se déroulent dans l’année, comme la fête du Riz en septembre, le pèlerinage des Saintes-Maries-de-la-Mer en Mai, et bien d’autres fêtes comme les fêtes bouvines auxquelles sont très attachées les camarguais : ferrades ou abrivados, qui sont l’occasion de partager les traditions des gardians dans une ambiance festive. Cette culture camarguaise renforce une identité propre à la Camargue, renforcée par les poètes-manadiers Joseph d’Arbaud et Folco de Baroncelli-Javon. L’emblème de la Camargue est la Croix de Camargue, crée en 1926, symbolisant la foi par la croix, l’espérance par l’ancre et la charité par le cœur. Les extrémités qui sont en forme de tridents symbolisent les gardians.


Vous souhaitez nous suivre sur Facebook : rien de plus simple, aimez la page sur Suivez-nous sur Facebook !



Découvrir le folklore en Provence:

- le costume traditionnel: les costumes traditionnels de Provence.
- les groupes folkloriques: annuaire des groupes folkloriques provençaux.
- le Galoubet Tambourin: instruments folkloriques provençal, symbole de la musique provençale !
- les expressions marseillaises: Expressions marseillaises.
- les exressions et proverbes provençaux: Expressions provençales.
- les jeux de boules: le jeu provençal et la pétanque.
- Embrasser Fanny: Expression utilisée lors d'une partie de pétanque.
- les marchés provençaux: symbole de la région, permet de découvrir les spécialités locales.
- le pastis: l'apéritif provençal, véritable institution en Provence.
- le pénéquet: le petit somme provençal.

Venez découvrir les Vieux Métiers en Provence:
- L'Amoulaire: le Rémouleur provençal.
- L'Estrassaire: le Chiffonnier provençal.
- Marchande de limaçons: Vendeuses de petits escargots.

Découvrez le Folklore de la Camargue:
- Les Manades: Qu'est-ce qu'une manade camarguaise ?
- Fanfonne Guillierme: La plus grande Manadière de Camargue.
- Les Ferrades: Les Ferrades de Camargue.

Cliquez ici pour remonter en haut de la page !

© www.notreprovence.fr

Suivez-nous sur Facebook
2006 - 2017 | Plan du site | Francais - English - Contact
© Copyright : Toutes les images et les photos de ce site ne doivent pas être utilisées sans notre accord.