banniere du site www.notreprovence.fr

GLANUM, SITE ARCHEOLOGIQUE MAJEUR, SAINT-REMY-DE-PROVENCE


Le site de Glanum est un important site archéologique majeur découvert en 1921. Ce site, situé au sud du village de Saint-Rémy-de-Provence sur la route menant aux Baux-de-Provence, possède d’importants monuments religieux et civils datant du VIème siècle avant JC jusqu’au IIIème siècle. On peut constater plusieurs strates d’occupation à Glanum, gauloise, hellénique et romaine, qui s’étendaient sur plus de 20 hectares, les fouilles n’étant pas complètement terminées. Les vestiges les mieux conservés datent du IIème siècle avant JC jusqu’au IIIème siècle après JC. Les plus connus sont l’Arc de Triomphe et le Mausolée des Jules, classés monuments historiques depuis 1840.

La ville Antique de Glanum était située sur un emplacement stratégique, et le site a été occupé depuis la préhistoire ! C’est un peuple gaulois, les Salyens, qui sont une peuplade d’origine celto-ligure, qui vont fonder les bases de la ville de Glanum au VIème siècle avant JC. L’emplacement était idéal avec la possibilité de traverser les Alpilles par une faille naturelle, l’apport des collines des Alpilles qui formaient des remparts naturels contre d’éventuelles attaques ennemies, ainsi que la proximité avec une source importante. Ces habitants vont vénérer cette source, et nommer un Dieu pour cette eau guérisseuse, « Glan », qui donnera le nom de Glanum à l’époque romaine. Ces habitants sont nommés par les historiens les Glaniques.

La ville va prendre une autre allure avec la rencontre entre les Glaniques avec les colons grecs qui avaient fondé la ville de Massalia. Peu à peu, la ville se transforme et grâce à l’attrait de la source sacrée, la ville devient prospère. Des monuments sont construits à l’image des cités grecques. On peut citer une agora, place publique de toutes cités grecques, un temple, un marché, etc…

Lors de l’invasion de la Gaule par l’empire romain au Ier siècle avant JC, cette cité gallo-grecque attira l’attention des romains qui s’en emparèrent. La position de la cité, à proximité de la Via Domitia, intéressa fortement les romains. Les Romains imposent alors leur culture et détruisent la plupart des monuments helléniques pour les remplacer par des monuments romains tel qu’un forum et sa basilique, des temples, des édifices de spectacles, des thermes avec une salle d’eau chaude, une d’eau tiède et une d’eau froide et une piscine. La source sacrée est encore plus mise en avant, devenant un sanctuaire religieux. La cité romaine de Glanum prospère jusqu’au IIIème siècle et les invasions Barbares de 260 de notre ère vont sonner le glas de la cité, qui sera détruite et pillée. La ville sera alors reconstruite plus au nord, sur l’emplacement de la ville actuelle de Saint-Rémy-de-Provence. Peu à peu le site de Glanum va alors être enseveli et oublié.

Ainsi, durant de nombreux siècles, les seuls monuments qui vont rester visibles seront l’Arc de Triomphe et le Mausolée des Jules, surnommés « Les Antiques ». Il aura ensuite fallu attendre 1921 pour que des fouilles soient menées et mettent à jour les nombreux vestiges de Glanum.

En visitant le site de Glanum, entrée payante, vous serez agréablement surpris dès votre arrivée par la vue des Antiques qui marquaient autrefois l’entrée de la cité. Ces deux monuments de formes imposantes et harmonieuses, voisins de quelques mètres, comptent parmi les monuments les plus connus laissés par la civilisation romaine en Provence. L’Arc de Triomphe, datant des années 20 de notre ère, était l’antique porte d’entrée de la cité, il est orné de beaux reliefs qui illustrent la conquête des Gaules par César et la Gloire de Rome opposée au triste sort de ceux qui sont se opposés à sa tutelle. Malheureusement, l’Arc a été privé de ses parties hautes, mais atteint une hauteur de 8 mètres.

Le Mausolée des Jules, ou Mausolée des Julii, est un tombeau funéraire monumental un peu plus ancien, datant de 20 ans avant JC, construit par trois frères de la famille Julii en l’honneur de leur père et de leur grand-père, ancienne grande famille membre de l’élite indigène. Le but était, en plus de l’hommage pieux, de montrer la formidable richesse de la famille. Le Mausolée est un des monuments funéraires les mieux conservés de la civilisation romaine. D’une hauteur de près de 17 mètres, il doit sa célébrité à sa structure particulière dans l’architecture romaine, avec un socle rectangulaire sculptés sur ses quatre faces, dont trois d’entre elles remémorent la bataille de Zéla, seule représentation connue de cette bataille. Ce socle est surmonté d’un arc de triomphe à deux entrées. Sur cet arc repose un temple, de forme ronde, qui accueille deux statues de deux mètres de haut des personnes à qui est dédié ce formidable Mausolée, couvert d’un toit en forme de pyramide.

La visite du site de Glanum continue avec la ville, et ses monuments édifiés le long d’une rue centrale, caractéristique des cités de la Rome Impériale. Cette cité est divisée en trois parties, avec une partie dédiée au Sanctuaire autour de la source sacrée composée de plusieurs petites temples, une partie médiane appelée centre monumental qui accueille le Forum et sa basilique, la Curie qui est le lieu de réunion du Sénat, ainsi que des temples, et enfin la troisième partie est le quartier résidentiel qui comprend entre autres des riches villas privées avec cour centrale bordée de colonnes, ornées de mosaïques et de peintures, les thermes et des échoppes. On peut également admirer à Glanum les objets découverts lors des fouilles. On peut ainsi citer des œuvres, sculptées dans un calcaire local, des époques gauloise et romaine, montrant des personnages grandeur nature représentés en tailleur et posés sur un socle honorifique. Des portraits en marbre blanc ont également été découverts.

Un site incroyable à visiter sans hésitation !


Vous souhaitez nous suivre sur Facebook : rien de plus simple, aimez la page sur Suivez-nous sur Facebook !



Cliquez ici pour remonter en haut de la page !

© www.notreprovence.fr

Suivez-nous sur Facebook
2006 - 2018 | Plan du site | Francais - English - Contact
Partenaire: tv-direct.fr
© Copyright : Toutes les images et les photos de ce site ne doivent pas être utilisées sans notre accord.